Notre gouvernance

Le parti En Commun ! est constitué sous la forme d’une association loi 1901. Une seconde association – l’association pour le financement du parti En Commun – a été constitué conformément aux règles en vigueur – pour recueillir les montants des adhésions et des dons éventuels, ainsi que les sources de financement public.

Les organes dirigeants du parti En Commun ! sont :

> Le Conseil Politique composé de trente membres maximum, statutairement à égalité entre hommes et femmes et entre parlementaires et représentants de la société civile ou élus territoriaux. Au sein du conseil politique, sont élus les membres du Bureau politique. Le Conseil Politique débat des grandes orientations stratégiques proposées par le Bureau, et conseille ce dernier lorsqu’il lui en fait la demande. Le Conseil Politique est l’instance délibérative sur les projets d’alliance et de stratégie électorale, sur les prises de positions politiques majeures, sur les projets de modification de statuts ou d’adoption et de modification des règlements intérieurs.

«

Statutairement à égalité entre hommes et femmes »

> Le Bureau politique, dont le rôle est d’assurer la direction du parti et la gestion de ses affaires courantes, est composé de 10 membres élus à la majorité relative par le Conseil Politique. Le Bureau est renouvelé chaque année et ses membres sont rééligibles.

 une personne, une voix

> L’Assemblée Générale regroupe l’ensemble des membres de l’Association selon le principe « une personne, une voix ». En cas de partage égal, la voix du Président est prépondérante. L’Assemblée Générale se réunit au moins une fois par année civile. Le Président, assisté des membres du Bureau, préside l’Assemblée et expose la situation morale et l’activité du parti. Le Trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et, le cas échéant, annexes) à l’approbation de l’Assemblée.

Les décisions suivantes relèvent de la compétence stricte de l’Assemblée Générale :

> L’élection des membres du Conseil

> L’approbation d’une demande sur proposition du bureau d’affiliation à un réseau d’associations

> La décision de demande de la reconnaissance d’utilité publique

> La dissolution de l’association, et le devenir de ses biens le cas échéant

> L’approbation des comptes annuels et du bilan d’activité de l’association

> Le montant annuel des cotisations

> L’approbation d’un règlement intérieur et de la charte éthique

> La modification des statuts.

L’Assemblée générale, à la majorité absolue, peut demander, sans présager de la compétence exclusive du Bureau de conduire la procédure et de prononcer l’exclusion, d’enclencher une procédure d’exclusion à l’égard d’un membre de l’Association.

Un règlement intérieur et une charte éthique ont été votés en Assemblée générale et le parti dispose d’une Commission de médiation des conflits et d’un Comité électoral. Ces organes proposent au respectivement des sanctions en cas de nécessité après un processus de consultation et d’audition et la stratégie électorale à suivre.

Notre organisation

Président : PHILIPPE HARDOUIN
Vice-Présidents : JACQUES MAIRE, BARBARA POMPILI, HUGUES RENSON
Membres du Conseil Politique : STÉPHANIE ABBADIE, DENIS BRUN, MIREILLE CLAPOT, STELLA DUPONT, CAROLE FILLEUR, JEAN GALVE, PASCAL GENTIL, MARCEL GRIGNARD, PHILIPPE HARDOUIN, JACQUES MAIRE, DAVY MARCHAND MAILLET, JEAN-FRANÇOIS MBAYE, LAURENCE PETIT-DESSAINT, DAMIEN PICHEREAU, BARBARA POMPILI, HUGUES RENSON, CÉCILE RILHAC, SÉVERINE TAFFOREAU, ELISABETH TOUTUT-PICARD, YOLAINE VIGNAUD
Membres du Bureau Politique : STÉPHANIE ABBADIE, MIREILLE CLAPOT, STELLA DUPONT, JEAN GALVE, PASCAL GENTIL, PHILIPPE HARDOUIN, JACQUES MAIRE, LAURENCE PETIT-DESSAINT, BARBARA POMPILI, HUGUES RENSON
Porte-Parole : CÉCILE RILHAC
Président de la Commission de médiation des conflits : JACQUES MAIRE
Président du Comité électoral : HUGUES RENSON

Philippe HARDOUIN

Philippe HARDOUIN

Président d’En Commun ! et Conseiller municipal Ivry-sur-Seine

Economiste, Philippe HARDOUIN a d’abord été éditeur, spécialisé dans la littérature et les sciences sociales, avant d’occuper des fonctions dirigeantes dans plusieurs grands groupes mondiaux de technologie (Thalès, Alcatel, Digital Equipment, Honeywell, Vivendi, Lafarge). En 2009, il crée sa propre société de conseil, ANCRE, pour mettre son expertise en matière d’industries culturelles, de médias et de nouvelle économie numérique au service des entreprises du secteur, des créateurs et de leurs organisations auprès des institutions européennes.
Il préside également l’association qui a fondé le musée d’art « La Coopérative-Musée Cérès Franco », dans la région de Carcassonne à Montolieu dans l’Aude. Il en est désormais un des administrateurs après la donation du musée et la création d’un Groupement d’intérêt public avec les collectivités territoriales d’Occitanie.

Il a participé activement aux mouvements de contestation politique après mai 1968 et se présente sur la liste des verts à Grenoble aux élections municipales de 1977. Il poursuit son engagement politique en tant qu’éditeur, dirigeant notamment des collections critiques en économie, en droit et sur l’écologie aux Presses universitaires de Grenoble et aux éditions Maspero. Il rejoint le Parti socialiste en 1983. Il le quittera en 1986. En 2016, il rejoint Emmanuel Macron. Il est un des fondateurs avec Barbara Pompili, Hugues Renson et Jacques Maire du parti En Commun! en 2020. Il est la même année élu conseiller municipal d’opposition d’Ivry-sur-Seine.

Hugues RENSON

Hugues RENSON

Député de Paris, vice-président de l’Assemblée Nationale et vice-président d’En Commun !

Entré en politique lors de la campagne présidentielle de Jacques CHIRAC en 2002, Hugues RENSON est d’abord chargé de mission, puis conseiller technique dans différents cabinets ministériels sociaux (famille, éducation nationale, enseignement supérieur et recherche), où il a la charge successivement des relations avec le monde associatif, des dispositifs d’accueil de la petite enfance, du tourisme et de la sécurité routière. Il occupe ensuite les fonctions de conseiller technique chargé des affaires sociales au cabinet du Président de la République, Jacques CHIRAC. Il poursuit son engagement auprès de celui-ci après son départ de l’Elysée, en occupant les fonctions de conseiller et chef de cabinet de 2007 à 2012. Il est Directeur à la direction des relations institutionnelles d’EDF en 2012, puis Délégué général de la Fondation EDF de 2013 à 2017. Vice-Président de l’Assemblée nationale, il préside aujourd’hui la Délégation chargée de la communication et de la presse.

Stéphanie ABBADIE

Stéphanie ABBADIE

Députée suppléante des Hautes-Pyrénées

Titulaire d’une maitrise en sciences économiques, Stéphanie ABBADIE connait particulièrement bien le monde de l’entreprise pour y avoir effectué son parcours professionnel dans des fonctions RH, gestion et finances. Après avoir été enseignante et formatrice, elle est aujourd’hui cadre en expertise comptable auprès du secteur de la grande distribution.
Elle s’est engagée en politique pendant ses études, au MJS puis au PS avant d’être élue, en 2001, Conseillère municipale d’opposition à Tarbes, sa ville natale. Après 10 ans sans engagement politique, elle est séduite par le renouveau démocratique incarné par Emmanuel Macron et rejoint En Marche ! Députée suppléante dans les Hautes Pyrénées depuis juin 2017 mais aussi candidate à la Mairie de Tarbes en 2020, elle est engagée pour la transition écologique, l’inclusion et la participation citoyenne.
Barbara POMPILI

Barbara POMPILI

Ministre de la Transition écologique et vice-présidente d’En Commun !

Barbara POMPILI est ministre de la Transition Écologique depuis juillet 2020. Engagée en politique depuis 2000 en faveur de l’écologie, elle participe au Congrès fondateur d’EELV. Élue députée de la Somme en 2012, elle co-préside le groupe écologiste à l’Assemblée nationale avant de quitter EELV en 2015. Nommée, en 2016, secrétaire d’État chargée de la biodiversité, elle porte la loi sur la reconquête de la biodiversité qui inscrit, notamment, la notion de préjudice écologique dans le Code civil, et crée l’Agence française de la biodiversité (AFB) dans l’objectif de renforcer la préservation de la faune et la flore. Elle soutient la candidature à la présidentielle d’Emmanuel Macron en 2017. Réélue députée de la Somme en 2017, elle est rapporteure de la Commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires en 2018. De 2017 à sa nomination au Gouvernement, elle préside la commission du Développement durable à l’Assemblée nationale.

Pascal GENTIL

Pascal GENTIL

Conseiller municipal

Diplômé de l’ESSEC d’un Mastère Spécialisé, Sport Management et Stratégie d’Entreprise, le parcours professionnel de Pascal GENTIL est très diversifié avec un facteur commun : « l’innovation au service de l’humain ». Il exerce pendant 10 ans à la BNP successivement comme Chef de projet innovation puis Responsable Marketing Nouvelles Technologies. Passionné de sports, il rejoint Orange en 2006 et contribue activement à l’aventure d’Orange Sports comme Responsable des partenariats. Il encourage et alimente une approche éditoriale innovante et fait diffuser une multitude de sports peu médiatisés. En 2012, il devient Business Developer chez Orange Business Services, spécialisé sur la digitalisation des Grandes Entreprises, les immeubles intelligents et la ville connectée. En parallèle de ses études puis de ses activités professionnelles, il joue pendant 17 ans comme Gardien de handball en National, entraîne au niveau National pendant 15 ans des équipes féminines et masculines et forme de nombreux entraîneurs. Il est en charge du développement du handball en Ile de France de 2000 à 2004. Il entre en politique en 2016 en devenant Animateur d’un Comité En Marche! avant d’être nommé Référent LREM des Hauts-de-Seine dont il reste au sein de la gouvernance jusqu’en 2021. Il est élu Député suppléant en Loire-Atlantique en 2017 et Conseiller Municipal de la minorité en 2020 à Suresnes (92).

Laurence PETIT DESSAINT

Laurence PETIT DESSAINT

Femme d’engagement et de conviction, Laurence PETIT DESSAINT débute sa carrière comme Assistante Sociale, véritable école de l’humilité. Curieuse et soucieuse d’en savoir toujours plus sur la société, elle complète son parcours par des études de droit et de sciences politiques, lui permettant d’accéder à des univers professionnels divers. Créatrice de sa propre entreprise de Conseil, elle est attachée à apporter aux entreprises les clefs de leur développement en misant sur le potentiel humain. Cheffe d’entreprise, auteure de plusieurs ouvrages, Laurence PETIT DESSAINT est une militante active des droits humains. Engagée au sein de l’ONG BPW (Business And Professionnal Women), elle reste très attachée aux questions d’égalité et de diversité pour un monde plus juste. Pour elle, rejoindre « En Commun ! » prend donc sens et l’anime profondément.

Jacques MAIRE

Jacques MAIRE

Député des Hauts-de-Seine et vice-président d’En Commun !

Jacques MAIRE participe pendant ses études à la fondation de PSA, syndicat étudiant proche de la CFDT, engagement qu’il poursuit au sein de différentes associations (Echanges et Projet, Action contre la Faim, Clisthène, Confrontations Europe). Diplomate, il travaille à la consolidation de la construction européenne, à Paris et à Bruxelles, notamment auprès de Jacques Delors puis de Pierre Bérégovoy. Il rejoint le groupe Axa (2002-2012), où il occupe différentes fonctions exécutives. il est chargé, en 2012, par Laurent Fabius de la stratégie de la diplomatie économique française. Directeur de la stratégie et du développement de VIGEO, spécialiste de l’évaluation extra-financière, de 2015 à 2016, il est ensuite nommé Ambassadeur en charge de la reconstruction et du développement des zones en crise. Après avoir exercé différents mandats locaux et régionaux en Bretagne, il soutient Emmanuel Macron en 2017 et est élu député des Hauts-de-Seine.

Stella DUPONT

Stella DUPONT

Née en 1973, fille d’agriculteurs de Chaudefonds-sur-Layon (commune rurale de Maine-et-Loire), Stella Dupont est titulaire d’un diplôme d’études comptables et financières. Elle a travaillé en cabinet et en entreprises avant de revenir travailler sur l’exploitation familiale jusqu’en 2008. De 2004 à 2015, elle est conseillère générale du canton de Chalonnes-sur-Loire et maire de cette commune de 2008 à 2017. Elle a été conseillère régionale des Pays-de-la-Loire de 2015 à 2017. Députée de Maine-et-Loire depuis 2017, elle siège à la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire. Elle est rapporteure spéciale de la mission solidarité, insertion et égalité des chances, elle est chargée de contrôler la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre la pauvreté. Elle est également spécialisée en droit des étrangers et suis toutes les questions d’immigration.

Mireille CLAPOT

Mireille CLAPOT

Députée de la Drôme

Diplômée de l’Ecole Centrale de Paris, Mireille CLAPOT a exercé des responsabilités dans les métiers de marketing BtoB et achats complexes à l’international, dans diverses entreprises industrielles de 1985 à 2009, (BSN Emballage, Markem Imaje, Thales Avionics, SNCF). Engagée au Parti Socialiste, elle devient en 2009 directrice de cabinet et de la communication du maire de Valence, et président de Valence Agglomération. De 2013 à 2017, elle est directrice du développement de l’Ecole Centrale de Lyon. Militante à Amnesty International depuis 1990, c’est naturellement qu’elle se tourne vers la commission des affaires étrangères dont elle est vice-présidente (2017-2019), où elle porte la question des droits humains et de l’égalité femmes-hommes à l’international, avec l’élaboration en mars 2018 de «100 propositions pour une diplomatie féministe ». Passionnée de vélo, de la Russie et des Balkans, elle est également auteure de deux romans De l’île Diomède, j’édifierai ce pont et Quatre Dames aux éditions ThoT. Mireille Clapot est députée de la Drôme depuis 2017.

Cécile RILHAC

Cécile RILHAC

Porte parole

Elle a grandi dans les Hauts-de-Seine, à Bois-Colombes, et suivi sa scolarité secondaire à Asnières (collège et lycée A.Renoir). Après des études STAPS à l’Université de Nanterre, elle a exercé en tant que professeur d’EPS pendant 20 ans, dont 16 ans à Argenteuil. Ayant réussi le concours de chef d’établissement en 2016, elle a été nommée principale adjointe au collège Pablo Neruda de Pierrefitte-sur-Seine (93).

Sportive, elle a pratiqué puis entrainé dans un club de gymnastique de Bois-Colombes pendant 20 ans, jusqu’en 2009, puis a ensuite repris l’entrainement et la compétition en natation en s’engageant parallèlement dans l’équipe dirigeante de son club dont elle a été élue trésorière puis présidente.

Militante associative, elle a été présidente de l’association de parents d’élèves des écoles de ses enfants à Argenteuil puis à Montigny-lès-Cormeilles, où elle a participé à la création d’un collectif de parents d’élèves des établissements scolaires de sa commune afin de favoriser la communication entre l’institution et les parents et les échanges entre parents. Elle a été brièvement administratrice départementale de la FCPE.

Avant d’être élue députée de la 3eme circonscription du Val d’Oise en 2017 sous la double étiquette politique LaRem et MDP (mouvement des progressistes)

Suite aux élections européennes elle quitte le MDP et participe à la création du parti politique En Commun ! en 2020 dont elle est aujourd’hui la porte-parole.

A l’Assemblée nationale, Cécile Rilhac est l’auteure d’une proposition de loi créant la fonction de directrice et de directeur d’école et rapporteur pour avis du budget « enseignement scolaire » depuis 2020.

Elle est membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation qui est une des huit commissions permanentes et dont les compétences sont les suivantes :

  • enseignement scolaire
  • enseignement supérieur
  • recherche
  • jeunesse
  • sports
  • activités artistiques et culturelles
  • communication
  • propriété intellectuelle

Elle est vice-présidente de la délégation outre-mer.

Elle est également membre des groupes d’amitié suivants :

  • Groupe France-Québec dont elle est vice-présidente
  • Groupe France-Algérie dont elle est secrétaire
  • Groupe France-Finlande
  • Groupe France-Japon
  • Groupe France-Maroc
  • Groupe France-Portugal
  • Groupe France-Tunisie
Philippe HARDOUIN

Philippe HARDOUIN

Président d’En Commun ! et Conseiller municipal Ivry-sur-Seine

Économiste, Philippe HARDOUIN a d’abord été éditeur, spécialisé dans la littérature et les sciences sociales, avant d’occuper des fonctions dirigeantes dans plusieurs grands groupes mondiaux de technologie (Thalès, Alcatel, Digital Equipment, Honeywell, Vivendi, Lafarge). En 2009, il crée sa propre société de conseil, ANCRE, pour mettre son expertise en matière d’industries culturelles, de médias et de nouvelle économie numérique au service des entreprises du secteur, des créateurs et de leurs organisations auprès des institutions européennes.
Il préside également l’association qui a fondé le musée d’art « La Coopérative-Musée Cérès Franco », dans la région de Carcassonne à Montolieu dans l’Aude. Il en est désormais un des administrateurs après la donation du musée et la création d’un Groupement d’intérêt public avec les collectivités territoriales d’Occitanie.

Il a participé activement aux mouvements de contestation politique après mai 1968 et se présente sur la liste des verts à Grenoble aux élections municipales de 1977. Il poursuit son engagement politique en tant qu’éditeur, dirigeant notamment des collections critiques en économie, en droit et sur l’écologie aux Presses universitaires de Grenoble et aux éditions Maspero. Il rejoint le Parti socialiste en 1983. Il le quittera en 1986. En 2016, il rejoint Emmanuel Macron. Il est un des fondateurs avec Barbara Pompili, Hugues Renson et Jacques Maire du parti En Commun! en 2020. Il est la même année élu conseiller municipal d’opposition d’Ivry-sur-Seine.

Barbara POMPILI

Barbara POMPILI

Ministre de la Transition écologique et vice-présidente d’En Commun !

Barbara POMPILI est ministre de la Transition Écologique depuis juillet 2020. Engagée en politique depuis 2000 en faveur de l’écologie, elle participe au Congrès fondateur d’EELV. Élue députée de la Somme en 2012, elle co-préside le groupe écologiste à l’Assemblée nationale avant de quitter EELV en 2015. Nommée, en 2016, secrétaire d’État chargée de la biodiversité, elle porte la loi sur la reconquête de la biodiversité qui inscrit, notamment, la notion de préjudice écologique dans le Code civil, et crée l’Agence française de la biodiversité (AFB) dans l’objectif de renforcer la préservation de la faune et la flore. Elle soutient la candidature à la présidentielle d’Emmanuel Macron en 2017. Réélue députée de la Somme en 2017, elle est rapporteure de la Commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires en 2018. De 2017 à sa nomination au Gouvernement, elle préside la commission du Développement durable à l’Assemblée nationale.

Jacques MAIRE

Jacques MAIRE

Député des Hauts-de-Seine et vice-président d’En Commun !

Jacques MAIRE participe pendant ses études à la fondation de PSA, syndicat étudiant proche de la CFDT, engagement qu’il poursuit au sein de différentes associations (Echanges et Projet, Action contre la Faim, Clisthène, Confrontations Europe). Diplomate, il travaille à la consolidation de la construction européenne, à Paris et à Bruxelles, notamment auprès de Jacques Delors puis de Pierre Bérégovoy. Il rejoint le groupe Axa (2002-2012), où il occupe différentes fonctions exécutives. il est chargé, en 2012, par Laurent Fabius de la stratégie de la diplomatie économique française. Directeur de la stratégie et du développement de VIGEO, spécialiste de l’évaluation extra-financière, de 2015 à 2016, il est ensuite nommé Ambassadeur en charge de la reconstruction et du développement des zones en crise. Après avoir exercé différents mandats locaux et régionaux en Bretagne, il soutient Emmanuel Macron en 2017 et est élu député des Hauts-de-Seine.

Hugues RENSON

Hugues RENSON

Député de Paris, vice-président de l’Assemblée Nationale et vice-président d’En Commun !

Entré en politique lors de la campagne présidentielle de Jacques CHIRAC en 2002, Hugues RENSON est d’abord chargé de mission, puis conseiller technique dans différents cabinets ministériels sociaux (famille, éducation nationale, enseignement supérieur et recherche), où il a la charge successivement des relations avec le monde associatif, des dispositifs d’accueil de la petite enfance, du tourisme et de la sécurité routière. Il occupe ensuite les fonctions de conseiller technique chargé des affaires sociales au cabinet du Président de la République, Jacques CHIRAC. Il poursuit son engagement auprès de celui-ci après son départ de l’Elysée, en occupant les fonctions de conseiller et chef de cabinet de 2007 à 2012. Il est Directeur à la direction des relations institutionnelles d’EDF en 2012, puis Délégué général de la Fondation EDF de 2013 à 2017. Vice-Président de l’Assemblée nationale, il préside aujourd’hui la Délégation chargée de la communication et de la presse.

Pascal GENTIL

Pascal GENTIL

Conseiller municipal

Diplômé de l’ESSEC d’un Mastère Spécialisé, Sport Management et Stratégie d’Entreprise, le parcours professionnel de Pascal GENTIL est très diversifié avec un facteur commun : « l’innovation au service de l’humain ». Il exerce pendant 10 ans à la BNP successivement comme Chef de projet innovation puis Responsable Marketing Nouvelles Technologies. Passionné de sports, il rejoint Orange en 2006 et contribue activement à l’aventure d’Orange Sports comme Responsable des partenariats. Il encourage et alimente une approche éditoriale innovante et fait diffuser une multitude de sports peu médiatisés. En 2012, il devient Business Developer chez Orange Business Services, spécialisé sur la digitalisation des Grandes Entreprises, les immeubles intelligents et la ville connectée. En parallèle de ses études puis de ses activités professionnelles, il joue pendant 17 ans comme Gardien de handball en National, entraîne au niveau National pendant 15 ans des équipes féminines et masculines et forme de nombreux entraîneurs. Il est en charge du développement du handball en Ile de France de 2000 à 2004. Il entre en politique en 2016 en devenant Animateur d’un Comité En Marche! avant d’être nommé Référent LREM des Hauts-de-Seine dont il reste au sein de la gouvernance jusqu’en 2021. Il est élu Député suppléant en Loire-Atlantique en 2017 et Conseiller Municipal de la minorité en 2020 à Suresnes (92).

Stella DUPONT

Stella DUPONT

Née en 1973, fille d’agriculteurs de Chaudefonds-sur-Layon (commune rurale de Maine-et-Loire), Stella Dupont est titulaire d’un diplôme d’études comptables et financières. Elle a travaillé en cabinet et en entreprises avant de revenir travailler sur l’exploitation familiale jusqu’en 2008. De 2004 à 2015, elle est conseillère générale du canton de Chalonnes-sur-Loire et maire de cette commune de 2008 à 2017. Elle a été conseillère régionale des Pays-de-la-Loire de 2015 à 2017. Députée de Maine-et-Loire depuis 2017, elle siège à la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire. Elle est rapporteure spéciale de la mission solidarité, insertion et égalité des chances, elle est chargée de contrôler la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre la pauvreté. Elle est également spécialisée en droit des étrangers et suis toutes les questions d’immigration.

Stéphanie ABBADIE

Stéphanie ABBADIE

Députée suppléante des Hautes-Pyrénées

Titulaire d’une maitrise en sciences économiques, Stéphanie ABBADIE connait particulièrement bien le monde de l’entreprise pour y avoir effectué son parcours professionnel dans des fonctions RH, gestion et finances. Après avoir été enseignante et formatrice, elle est aujourd’hui cadre en expertise comptable auprès du secteur de la grande distribution.
Elle s’est engagée en politique pendant ses études, au MJS puis au PS avant d’être élue, en 2001, Conseillère municipale d’opposition à Tarbes, sa ville natale. Après 10 ans sans engagement politique, elle est séduite par le renouveau démocratique incarné par Emmanuel Macron et rejoint En Marche ! Députée suppléante dans les Hautes Pyrénées depuis juin 2017 mais aussi candidate à la Mairie de Tarbes en 2020, elle est engagée pour la transition écologique, l’inclusion et la participation citoyenne.
Laurence PETIT DESSAINT

Laurence PETIT DESSAINT

Femme d’engagement et de conviction, Laurence PETIT DESSAINT débute sa carrière comme Assistante Sociale, véritable école de l’humilité. Curieuse et soucieuse d’en savoir toujours plus sur la société, elle complète son parcours par des études de droit et de sciences politiques, lui permettant d’accéder à des univers professionnels divers. Créatrice de sa propre entreprise de Conseil, elle est attachée à apporter aux entreprises les clefs de leur développement en misant sur le potentiel humain. Cheffe d’entreprise, auteure de plusieurs ouvrages, Laurence PETIT DESSAINT est une militante active des droits humains. Engagée au sein de l’ONG BPW (Business And Professionnal Women), elle reste très attachée aux questions d’égalité et de diversité pour un monde plus juste. Pour elle, rejoindre « En Commun ! » prend donc sens et l’anime profondément.

Mireille CLAPOT

Mireille CLAPOT

Députée de la Drôme

Diplômée de l’Ecole Centrale de Paris, Mireille CLAPOT a exercé des responsabilités dans les métiers de marketing BtoB et achats complexes à l’international, dans diverses entreprises industrielles de 1985 à 2009, (BSN Emballage, Markem Imaje, Thales Avionics, SNCF). Engagée au Parti Socialiste, elle devient en 2009 directrice de cabinet et de la communication du maire de Valence, et président de Valence Agglomération. De 2013 à 2017, elle est directrice du développement de l’Ecole Centrale de Lyon. Militante à Amnesty International depuis 1990, c’est naturellement qu’elle se tourne vers la commission des affaires étrangères dont elle est vice-présidente (2017-2019), où elle porte la question des droits humains et de l’égalité femmes-hommes à l’international, avec l’élaboration en mars 2018 de «100 propositions pour une diplomatie féministe ». Passionnée de vélo, de la Russie et des Balkans, elle est également auteure de deux romans De l’île Diomède, j’édifierai ce pont et Quatre Dames aux éditions ThoT. Mireille Clapot est députée de la Drôme depuis 2017.

Cécile RILHAC

Cécile RILHAC

Porte parole

Elle a grandi dans les Hauts-de-Seine, à Bois-Colombes, et suivi sa scolarité secondaire à Asnières (collège et lycée A.Renoir). Après des études STAPS à l’Université de Nanterre, elle a exercé en tant que professeur d’EPS pendant 20 ans, dont 16 ans à Argenteuil. Ayant réussi le concours de chef d’établissement en 2016, elle a été nommée principale adjointe au collège Pablo Neruda de Pierrefitte-sur-Seine (93).

Sportive, elle a pratiqué puis entrainé dans un club de gymnastique de Bois-Colombes pendant 20 ans, jusqu’en 2009, puis a ensuite repris l’entrainement et la compétition en natation en s’engageant parallèlement dans l’équipe dirigeante de son club dont elle a été élue trésorière puis présidente.

Militante associative, elle a été présidente de l’association de parents d’élèves des écoles de ses enfants à Argenteuil puis à Montigny-lès-Cormeilles, où elle a participé à la création d’un collectif de parents d’élèves des établissements scolaires de sa commune afin de favoriser la communication entre l’institution et les parents et les échanges entre parents. Elle a été brièvement administratrice départementale de la FCPE.

Avant d’être élue députée de la 3eme circonscription du Val d’Oise en 2017 sous la double étiquette politique LaRem et MDP (mouvement des progressistes)

Suite aux élections européennes elle quitte le MDP et participe à la création du parti politique En Commun ! en 2020 dont elle est aujourd’hui la porte-parole.

A l’Assemblée nationale, Cécile Rilhac est l’auteure d’une proposition de loi créant la fonction de directrice et de directeur d’école et rapporteur pour avis du budget « enseignement scolaire » depuis 2020.

Elle est membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation qui est une des huit commissions permanentes et dont les compétences sont les suivantes :

  • enseignement scolaire
  • enseignement supérieur
  • recherche
  • jeunesse
  • sports
  • activités artistiques et culturelles
  • communication
  • propriété intellectuelle

Elle est vice-présidente de la délégation outre-mer.

Elle est également membre des groupes d’amitié suivants :

  • Groupe France-Québec dont elle est vice-présidente
  • Groupe France-Algérie dont elle est secrétaire
  • Groupe France-Finlande
  • Groupe France-Japon
  • Groupe France-Maroc
  • Groupe France-Portugal
  • Groupe France-Tunisie